Quelle méthode choisir pour laver son véhicule ?

La plupart des conducteurs optent pour les stations de lavage lorsqu’ils souhaitent se désengager d’une lourde tâche ou lorsqu’ils désirent profiter d’un travail de professionnel. Cependant, les méthodes restent tout de même importantes pour déterminer la qualité du nettoyage et de l’entretien de son véhicule. Voici alors les plus courantes.

Lavage au rouleau : une méthode classique

Le lavage au rouleau de son véhicule marche à tous les coups. Cette méthode reste au goût du jour et offre un résultat plus satisfaisant. Cependant, cela peut engager un petit peu de temps, mais ne demande aucun effort. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une solution beaucoup plus économique et on peut être sûr de laver son véhicule dans les meilleures conditions. Cependant, cette technique exige une grande dextérité car le passage des rouleaux sur la carrosserie peut engendrer des micro-rayures. Le choix du rouleau est donc à faire avec minutie notamment les fibres de brosse et les cils. On peut certainement envisager l’usage d’un rouleau avec brosse à cils en feutre. Celui-ci évitera les rayures. Il faudrait aussi remplacer la brosse au moins tous les ans. Pour un meilleur lavage de voiture avec les rouleaux, mieux vaut rester prudent en enlevant d’abord l’antenne et fermer totalement les fenêtres. Par ailleurs, cette technique est à la portée de toutes les compétences mais un utilisateur avisé n’hésitera pas à se déplacer vers un professionnel pour plus de rassurance. Pour trouver un meilleur partenaire de lavage voiture, il est conseillé de s’attarder sur www.cosmeticar.ch. Faire confiance à un professionnel pour laver son véhicule lui évitera bien des ennuis surtout l’apparition de ces micro-rayures sur sa carrosserie.

Lavage à haute pression : le travail d’un pro !

Le lavage à haute pression est très pratique dans une station de lavage voiture. D’ailleurs, cela reste une solution économique lorsqu’on désire limiter sa consommation d’eau potable à la maison. Cette technique repose sur un principe bien simple : pas de contact physique sur la carrosserie. Dans ce cas, on utilise de la haute pression pour laver l’ensemble du véhicule y compris les jantes, les vitres et les pneus. Avec cette méthode également, on peut certainement atteindre des zones inaccessibles. Efficace, elle peut enlever facilement les boues sèches. D’autre part, pour un résultat optimal, on procède le plus souvent à un prélavage des roues. Il offre un nettoyage avec pression des bas de caisses ainsi que des pare-chocs. Ce qui évitera forcément les rayures. Le jet à haute pression permet plus de rapidité dans le nettoyage de l’auto certes mais cela exige une grande compétence. Donc, si on n’a pas les mains vertes, il est préférable de s’abstenir. Il existe en effet des précautions à prendre comme éviter que l’eau puisse atteindre le moteur ou qu’elle pénètre dans les circuits électriques et électroniques. On ne doit pas non plus atteindre les joints. Ainsi cette méthode exige de grandes mesures à prendre qu’il est conseillé de laisser un spécialiste s’en charger.

Le lavage sans eau : une méthode révolutionnaire

En plus d’être écologique, elle permet aussi d’économiser plus de 120 litre d’eau pour le lavage voiture. Non seulement, on participe à la préservation de notre planète mais on réduit aussi la pollution et la détérioration de son véhicule en utilisant des produits biodégradables. Le lavage sans eau part du principe que l’on nettoie le véhicule avec des produits spécifiques fabriqués naturellement, un vapeur d’eau et un chiffon microfibre. Cette méthode est donc la solution aux méthodes de lavage déjà en vigueur. On utilise soit du spray soit du shampoing pour enlever les poussières, les graisses ou bien, toute la saleté du véhicule.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.