Les informations à connaitre sur l’utilisation d’un caméra-espion

Comme son nom l’indique, un caméra-espion est un gadget que l’on utilise pour espionner une personne. Or, suivre quelqu’un et observer ces moindres faits et gestes à son insu est un acte interdit par la loi. Il y a des conditions à respecter selon la loi informatique et des libertés. Tout le monde sait également que si l’on veut utiliser une caméra cachée c’est pour être discret. C’est pour que notre entourage l’ignore. Néanmoins, il faut connaitre les règles et les sanctions sur l’utilisation d’une caméra de surveillance. Ainsi chacun peut prendre sa part de responsabilité sur leur propre action.

Les conditions d’utilisation d’une caméra de surveillance

D’après la loi informatique et des libertés du 6 janvier 1978, modifiées par la loi du 6 août 2004, il faut informer le public sur l’existence d’un système de surveillance sur le lieu. Dans les endroits professionnels, l’établissement peut utiliser des panneaux ou des affiches pour aviser leur personnel. Tout le monde tournant autour des lieux doit être informé sinon la loi interviendra et l’utilisateur devrait répondre de son acte. Les caméras de surveillance doivent être également à la vue du public. Les personnes travaillant dans des endroits en surveillance permanence seront aussi avisées personnellement par une lettre. Pour toute personne qui fait usage de ce matériel, est obligé de faire une déclaration auprès de la CNIL. La règlementation est plus souple chez les particuliers. Un avertissement oral est suffisant pour aviser les personnes susceptibles d’être présentes sur une vidéo de surveillance.

Qu’en est-il de la responsabilité des sites marchands ?

Autrefois, l’utilisation de ces gadgets était strictement réservée aux établissements professionnels. Actuellement, tout le monde peut s’en procurer soit sur internet ou dans les magasins. Les vendeurs ont le devoir d’informer ces clients sur les conditions à respecter sur l’utilisation d’un système de surveillance. En général, les magasins acceptent de vendre ces matériels tout en communiquant leur responsabilité. Ils s’engagent à faire respecter la loi en incluant une phrase d’engagement similaire à celle-ci : « l’acheteur certifie utiliser ce matériel dans le respect de la vie privée, jamais à l’insu d’autrui et de respecter la loi mise en vigueur sur le pays d’utilisation ». Il n’y aura donc aucune accusation au manquement de la loi envers le magasin en cas de poursuite judiciaire. Par conséquent, il est plus sûr et judicieux d’acheter une camera espion en magasin, plutôt sur internet. Ainsi l’application de la règlementation sera prise en sérieux.

Pour quelle raison utilise-t-on un caméra-espion si l’on ne peut pas espionner ?

Le terme « espion » ne veut pas strictement dire que l’usage de ce gadget se limite à l’espionnage. Ici, caméra-espion signifie : modèle miniature. Et si l’on se réfère à ce terme, l’utilisation d’une mini-caméra est innombrable. On peut les utiliser dans le tournage d’un film, afin d’obtenir plusieurs angles de captures discrètement. Sachez que la gamme de ces matériels peut rivaliser avec les caméras professionnelles. Ils sont également présents dans les voitures dernières cries. Très pratiques et très utile pour surveiller l’arrière de la voiture quand on fait une marche arrière.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.